Happy Hours Market

Happy Hours Market permet d’acheter les invendus de magasins bruxellois, à la moitié des prix d’origine.

Chaque année en Europe, quelque 90 millions de tonnes de nourriture consommable sont gâchées. La Belgique fait partie des plus gros gaspilleurs avec, en moyenne, 345 kilos de nourriture jetée par an et par personne.

Le principe est simple. Dès la fermeture des magasins, le camion Happy Hours Market passe chercher les produits invendus et rapidement périssables chez les magasins participants. À 19h30, toute la marchandise est exposée sur l’application et sur le site. Les clients ont jusqu’à 21h pour choisir ce qui leur plaît et le glissent dans leur panier virtuel. Ils viendront ensuite récupérer leurs marchandises le soir même à un point de rendez-vous avec le camion frigorifique.

Les invendus que Happy Hours Market ne parvient pas à écouler sont ensuite redistribués à des associations dans le besoin.

Leur vision : Un accès universel à une alimentation abordable et saine est un défi essentiel de notre société actuelle. Par ailleurs, la surproduction alimentaire appauvrit sans cesse les ressources de notre planète alors qu’un tiers de la production mondiale est jetée.
Leur mission ? C’est de réduire le gaspillage alimentaire en permettant un accès à de la nourriture saine et variée à petits prix.

Impact sociétal

L’activité de Happy Hours Market contribue aux objectifs 2 “Faim Zéro”, 10 “Inégalités réduites” et 12 “Consommation et production responsables” des Objectifs de Développement Durable des Nations unies.

Benoît Koerperich a une expérience générale significative dans les grandes entreprises mais aussi en tant qu'entrepreneur et investisseur, à travers différents types d'activités et de modèles d'entreprise : Commerce de détail, Biens de consommation courante, Luxe, Santé, Médias. Il est aujourd'hui le CEO de la Fondation contre le Cancer.